Archives pour ‘Actualités’

Offre d’emploi inspecteur/inspectrice phytosanitaire

PhotoOffreEmploiInsp

Vous vous intéressez à la santé des plantes ?

Vous appréciez à la fois le travail de terrain et les missions demandant de la rigueur ?

La FREDON Alsace recrute, consultez notre offre d’emploi d’inspecteur / inspectrice phytosanitaire

Animations autour du verger familial février mars 2018

anim verger V2

La FREDON propose des animations gratuites autour de la protection du verger familial à destination de tous publics. Elles sont soutenues par l’Agence de l’eau Rhin Meuse et la Région Grand Est. Les thèmes abordés sont la reconnaissance des maladies et ravageurs ainsi que les méthodes de lutte prophylactiques et alternatives au chimique. Elles se font sous forme de conférence, de matinée au verger ou de stand lors de manifestations arboricoles. Chaque animation se veut pratique et accessible à tout type de public. Des échantillons de symptômes et d’insectes sont présentés ainsi que du matériel de piégeage.

Profitez-en pour ramener vos échantillons de matériel végétal !

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien suivant : Point complet sur la sensibilisation des arboriculteurs amateurs.

Le calendrier du programme 2018 concernant ces animations pour arboriculteurs amateurs :

Conférence « Protéger et soigner son verger »

Le  mercredi 21 février 2018 à 19h30 à Ribeauvillé, salle du Théâtre, derrière l’Hôtel de ville

Programme complet : suivez ce lien.

 

Conférence « Protéger et soigner le verger familial»

Le vendredi 23 mars 2018 à 20h à la maison de la nature du vieux canal à Hirtzfelden Ecluse n°50, rue de Bâle

Le programme complet des animations ici.

 

Animation au verger familial

Le samedi 23 juin 2018 à 9h au verger de Rossfeld—atelier de jus de fruits-miellerie

 

Labo Vert le samedi 30 juin 2018 pour le verger et le jardin

Au Prieuré d’Ottmarsheim de 15h à 17h

 

L’ambroisie, une plante au pollen allergisant : que faire en sa présence ?

ambroisie_V2

Apparue en France en 1863 dans des semences de trèfles, cette espèce originaire d’Amérique du Nord fait partie des espèces exotiques envahissantes. Son invasion s’étend d’année en année sur l’ensemble de la métropole.

 

Quel est son impact sur la santé, l’environnement et l’économie ?

L’ambroisie à feuille d’armoise est une espèce nuisible à la santé humaine. En effet, le pollen entraîne des symptômes allergiques sévères tels que des rhinites, conjonctivites, eczéma, urticaire, asthme, etc. 10 grains de pollen/m3 sont suffisants pour entraîner ces symptômes !

 
Comme l’ensemble des espèces exotiques envahissantes, l’ambroisie a également des impacts négatifs sur l’environnement. Elle possède une capacité exceptionnelle à coloniser tous types de milieux, notamment des sols dénudés de végétation, parcelles agricoles, bords de route, chantier, etc. engendrant ainsi une perte de la biodiversité locale.

 
Enfin, d’un point de vue économique, afin d’éviter que le budget alloué à la lutte contre l’ambroisie soit trop onéreux, il est primordial d’éviter la constitution d’un stock semencier en agissant précocement.
Cette prévention est d’autant plus importante que la présence de l’ambroisie à feuilles d’armoise dans les parcelles agricoles peut entraîner une salissure des terres sur le long terme, des semences non conformes, une perte de rendement, etc.

 
En Auvergne-Rhône-Alpes, région fortement impactée par la présence de l’ambroisie, le coût sanitaire en 2016 s’est élevé à 22 millions d’euros, comprenant visites médicales, congés maladie, soins, etc.

 

Comment la reconnaître ?

L’ambroisie à feuilles d’armoise Ambrosia artemisiifolia, est une plante exotique envahissante en France appartenant à la famille des Astéracées.
Cette herbacée possède des feuilles profondément découpées et sont colorées du même vert sur les deux faces (inférieure et supérieure) de la feuille. La tige est velue et rougeâtre. Les fleurs mâles sont regroupées en long épis. Ce sont elles qui libèrent le pollen à maturité.
Chaque plant d’ambroisie peut disperser jusqu’à 3 000 graines.

  

 

Attention : Confusions possibles !

L’ambroisie à feuilles d’armoise peut être confondue essentiellement avec deux autres espèces de la même famille :
L’armoise commune Artemisia vulgaris : face inférieure de la feuille de couleur gris argenté, odeur marquée quand on froisse une feuille
L’armoise annuelle Artemisia annua : feuille finement découpée, odeur marquée quand on froisse une feuille

 

 

Images extraites de la fiche Ambroisie à feuilles d’Armoise, conservatoire botanique national de Franche Comté (2008) consultable sur ce lien.

 

 

 

Comment se dissémine-t-elle ?

La dissémination des graines d’ambroisie se fait par différents moyens :
Les activités humaines : la terre contaminée par des graines d’ambroisie peut être transportée par les semelles des chaussures, les pneus des engins de chantier, tracteur, etc. ;